Pages

Culture Tech : de la fiction à l’innovation



La culture tech au chevet de l’innovation technologique, est-ce possible ?

C’est ce que semble affirmer le cinema.

Avec le phénomène Marvel et DC, les super-héros ont envahi les écrans et avec : toute une culture emprise de science fiction et d'héroïc-fantasie.

Les Geek comme ont aime à les appeler adorent Star Wars, Ironman ou X-men mais ce qu’ils adorent avant tout c’est la technologie et la capacité qu’elle a à créer des surhommes : les super-héros.

Derrière cette culture populaire, que d’aucun pourrait qualifier de superficielle surtout avec la surenchère du box-office et des studios de cinéma, derrière cette culture populaire se cache peut être le désir d’amélioration, de dépassement de chaque individu. Au fond ne sommes nous tous pas des geeks ?

Le dépassement de soi par la technologie ?

C’est la position que semble défendre Stan Lee créateur des héros Marvel, améliorés génétiquement ou cybernétiquement avec des armures exosquelettique à l’image de Ironman. Le dépassement, l’amélioration de soi, l’accomplissement, n’est-ce pas ce que l’humanité a toujours recherché depuis le commencement des temps ?

La religion ou les écoles spirituelles en font aussi leur credo.

Amélioration par la technologie ou simple débauche matérialiste avec une accessoirisation à outrance de l'individu ?

Les écoles spirituelles proposent une approche contradictoire, l’amélioration vient de l’essence même de l’individu pour se refléter sur sa psyché et sa physiologie. Peut-être est-ce le cas de Batman, seul super héros sans super pouvoir mais dont la soif de justice et la rage suffisent à transcender ses capacités physiques.

Super-héros ou matérialisme exacerbé parrainé par les compagnies de technologies dans le cadre de gigantesques campagnes marketing aux retombées financières astronomiques ?

En partie, cependant les films de science fiction ont depuis plusieurs années inspirés la création technologique :
  • Star wars aura prêté son nom à l’initiative de bouclier anti-missile national du gouvernement américain sous Reagan; 
  • Les androids, les robots sont activement développés par l’armée et les sociétés de technologie; 
  • l’intelligence artificielle, longtemps un fantasme de films de SF est entrain de voir le jour sur nos appareils mobile connectés. 
Suite à leurs succès sur smartphone les assistants numériques digitaux veulent avoir plus de place dans nos vies et veulent s’inviter dans nos salons. A cet effet ils quittent le smartphone pour rejoindre de nouveaux devices : les hauts parleurs intelligents dotés de microphone de sorte à pouvoir être interrogés par la voix.

Google Cloud ou Amazon, enceintes wifi deviennent "SMART"

L’intelligence artificielle hébergée dans le cloud permet aussi de contrôler les dispositifs domotiques de la maison : ampoules, portes, etc… Les assistants digitaux veulent contrôler nos maisons !
Après Siri de Apple, Cortana de microsoft, et Amazon Echo, Google Home est la dernière tentative en date pour mettre Jarvis dans votre salon !

Jarvis c’est l’assistant digital intelligent de Tony Stark alias IRON MAN ! Il pilote son armure et son entreprise ! Une intelligence artificielle hébergée dans le Cloud.

Cela vous semble familier ? Ce n’était pas le cas il y a plus de 20 ans quand Terminator 2 sortait au cinema et décrivait une intelligence artificielle maléfique, SKYNET, contrôlant toutes les machines, dispositifs et robots, et dont le seul objectif était l’annihilation pure et simple de l’humanité.

Avec le cloud, la mobilité, les drones, le monde actuelle ressemble étrangement aux films de science fiction d’il y a 20 à 30 ans.

Le CINEMA inspire donc peut être la technologie. Mais ce qu’il faut comprendre avant tout c’est que l’idée est maîtresse de sa réalisation. Le manque de moyen ne saurait être une excuse suffisamment valable pour justifier l’absence d’innovation.

L’idée, provient de l’imagination, du rêve, une des plus grande faculté de l’humain, peut être ce qui le différencie d’un automate.

La création la capacité d’élaborer une nouvelle chose à partir du néant.

Les créateurs sont à l’honneur ce sont eux les véritables héros.

Pour l’Afrique il faut donc en mon sens plus de personnes d’imagination, des artistes, des passionnés.

Nos ingénieurs commencent à être bien formés, mais peut être leurs manque t-il ce brin de folie appelé imagination qui leurs permettra d’innover et ainsi d'acquérir la confiance… L’innovation en Afrique doit être une synergie entre la culture et l’ingénierie au grand service de l’humanité.

Greentech Mobile se veux une plateforme culturelle technologique que nous souhaitons partager avec vous tous !

Mohamed Becaye Toure

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire